casino-supreme

Article publié le 05 Mars 2014

Royaume-Uni Veut Des Contrôles Plus Stricts Sur Les Jeux D'argent

Par: Aurélien Massot

Le monde du jeu doit faire face à une triste vérité.

Il y a un très petit pourcentage de la population qui a une prédisposition à des comportements de jeu compulsif. Afin de protéger ces joueurs contre eux-mêmes et de protéger l'intégrité de l'industrie des casinos, il doit y avoir certains contrôles en place pour que les joueurs puisse s'aider eux-mêmes. Cela comprend l'accès facile aux ressources pour la dépendance au jeu, mais cela comprend également d'autres types de réglementation pour l'industrie comme des accords pour que les établissements de jeux d'argent ne s'attaquent pas à ces joueurs.

Au Royaume-Uni, une récente annonce a fait de grosses vagues. L'Association Des Bookmakers Britanniques se sont réunis pour convenir volontairement d'un certain nombre de points importants qui va certainement aider les gens à régler leurs propres habitudes de jeu. Les deux principaux contrôles qui ont été ajoutés dans cet accord volontaire comporte la capacité de fixer des limites de dépenses et de temps sur les terminaux pour les paris à cote fixe. Ceci est considéré comme un des plus grands accords de ce type dans l'histoire parce que c'est un exemple classique de l'industrie du jeu qui se règlemente elle-même et pour aider à prévenir les habitudes de jeu compulsif qui détruisent la vie d'une personne.

Même si cet accord a été mis en place le mois dernier, certaines personnes pensent que ce n'est pas assez. Maria Miller est la secrétaire de la Culture au Royaume-Uni, et elle cherche à règlementer l'industrie à un niveau encore plus élevé. La première chose qu'elle veut faire, c'est de rendre ces termes de l'accord volontaire mentionné ci-dessus, comme quelque chose d'imposé aux bookmakers s'ils veulent recevoir une licence. En plus de cela, elle veut ajouter des contrôles encore plus stricts pour obliger les clients à définir des limites de dépenses avant d'être autorisés à placer des paris.

Il existe essentiellement deux voies possibles. La première est que le gouvernement fixe des limites de dépenses que tout le monde doit respecter, et cela ne marchera jamais. Les joueurs qui parient gros seront pénalisés avec ce type de mesure, et les joueurs à faibles paris n'auront pas vraiment de protection contre la dépendance au jeu d'argent. La deuxième façon est de permettre aux joueurs de créer leurs propres limites de dépenses. Un problème qui peut arriver à cela est lorsque la capacité de dépenses d'un joueur change, quelles seront les procédures pour modifier ces limites.