casino-supreme

Article publié le 31 Déc. 2013

Le Président De l'ARJEL Démissionne En Janvier

Par: Aurélien Massot

Jean-François Vilotte, président de l'agence de régulation des jeux en France, l'ARJEL, a annoncé la semaine dernière qu'il quittera son poste en Janvier pour rejoindre une entreprise dans le secteur privé.

Jean François Vilotte a dirigé l'ARJEL depuis 2009 et a joué un rôle essentiel dans la mise en place de la réglementation des jeux d'argent en France. Lorsque le marché réglementé a démarré en 2010, l'ARJEL a contacté les opérateurs non autorisés et les a forcé d'arrêter d'offrir leurs services aux clients français, avec éventuellement un blocage des sites non réglementés.

Depuis, il a été chargé de superviser le marché français, d'assurer la sécurité et l'équité des opérations de jeux d'argent et la protection des joueurs.

En ce qui concerne le poker, Vilotte était à la barre quand l'ARJEL a accordé une licence de jeu à Caesars Interactive Entertainment et a autorisé les Series of Poker en France. Caesars a déplacé les WSOP Europe depuis Londres à Cannes en 2011, puis à Enghien-les-Bains en 2013.

Vilotte et l'ARJEL ont également fait les manchettes en Juillet 2011, lorsque le régulateur a suspendu Full Tilt Poker en France en raison de l'interruption du site après le Vendredi Noir.

Le poker en ligne était en difficulté en France. Vilotte a souvent demandé des changements à la loi qui permettraient la liquidité partagée avec d'autres marchés réglementés. Actuellement, les joueurs français ne peuvent pas jouer avec des adversaires situés à l'extérieur de France, et les bénéfices des opérateurs de poker en ligne ont été en baisse l'année dernière.

Vilotte a pas fait de commentaires sur son motif de départ, mais il devrait fournir plus de détails plus tard cette semaine.